Oracle, voyance et divination

Qu'est-ce qu'un oracle? S'agit-il d'un synonyme de voyance ou de divination? Pour répondre à cette question, et pour servir d'introduction à ce site entièrement consacré aux oracles gratuits en ligne, il faut d'abord examiner l'origine et la signification des termes «oracle» «voyance» et «divination».

Il faut remonter à l'Antiquité, et plus particulièrement en Grèce, pour retrouver l'origine de ce terme. L'Oracle faisait alors partie intégrante de la religion, et même de la culture des Grecs.

Dans son sens premier, l'Oracle grec désignait alors la réponse des dieux à une question qu'on se posait. Comme le lieu où les rituels étaient exécutés revêtait également une grande importance, l'Oracle grec devint - par glissement de sens - l'endroit sacré où l'on obtenait cette réponse des dieux.

Avec l'usage et les déformations de sens qui suivirent, l'Oracle grec en vint à désigner aussi le dieu qui donnait une réponse et même la personne qui effectuait des cultes en vue de l'obtenir.

Dans un usage plus récent, au Tibet, on désigne l'oracle comme une personne (un médium) proche du dalaï-lama qui possèderait des pouvoirs paranormaux lui permettant de voir des événements de l'avenir. Le Tibet reconnaît quatre oracles d'État, dont le plus connu est peut-être l'Oracle de Nechung.

En adaptant ces définitions au contexte moderne d'Internet et des tirages en ligne réalisés par des logiciels, on pourrait définir l'oracle comme étant à la fois la réponse donnée et le système informatique qui génère cette réponse, peu importe le support qui est utilisé.

Pour obtenir cette réponse en ligne, il est possible d'utiliser n'importe quel art divinatoire (cartes, tarots, runes, Yi-King, Oracle de Belline, Oracle Gé, etc.) à condition de poser une question et de pouvoir obtenir une réponse.

En revanche, le terme «divination» désigne une capacité extrasensorielle qui permettrait d'accéder à des informations cachées telles que ce qui se produira dans l'avenir ou «l'art occulte de découvrir ce qui est inconnu: l'avenir, le caché, le passé, les trésors, les maladies invisibles, les secrets, les mystères...», comme l'explique cet article de Wikipedia sur la divination.

Mais qu'en est-il de la voyance? Le même article signale que la divination se divise en deux branches: la «voyance pure» qui se produit généralement par flash et qui ne nécessite donc pas de support divinatoire, et la «mantique» (c'est-à-dire les mancies) qui consiste à manipuler des objets (tarots, cartes, etc.) selon une méthode précise et à interpréter les configurations résultantes en vue d'obtenir des informations sur le futur ou des choses autrement cachées.