Oracle oui non gratuit : tirages en ligne immédiats et sans inscription

L'oracle «oui non» (c'est-à-dire qui répond à une question précise par oui ou par non) est particulièrement apprécié des personnes pressées ou des consultants qui désirent faire un tirage en ligne rapide et obtenir une réponse sans avoir à lire des significations de cartes et interpréter eux-mêmes le sens d'une divination. Pour combler ce besoin, nous avons sélectionné quatre oracles gratuits oui/non en ligne en nous basant sur leur originalité ou le soin apporté à leur réalisation.

Commençons par un oracle divinatoire original qui prétend «répondre par oui ou par non à une question» grâce à deux arts divinatoires : la numérologie et le tarot divinatoire. Le consultant doit d'abord saisir, dans le champ du haut prévu à cet effet, la date du jour et sa question. Un logiciel fait ensuite des calculs en tenant compte de la date et du nombre de voyelles et de consonnes.

L'oracle automatique génère ainsi trois nombres : un pour le présent (addition des chiffres de la date), un pour le passé (addition des valeurs numérologique des voyelles présentes dans la question) et l'avenir (valeur numérologique totale des consonnes). Ces trois valeurs sont ensuite réduites à un nombre compris entre 1 et 22, et on fournit la signification des trois lames majeures du tarot de Marseille (dans trois nouvelles fenêtres) qui correspondent à ces nombres.

Par exemple, si la date donne le nombre 133, on additionne 1, 3 et 3 pour obtenir 7, ce qui correspond au chiffre de la carte du Chariot au tarot. Si le passé donne 12, on aura directement Le Pendu et l'avenir donne 114, on aura le 6, c'est-à-dire la lame de L'Amoureux du tarot divinatoire.

Dans l'exemple ci-dessus, la réponse à la question serait «non» parce que l'Amoureux suggérerait notamment l'indécision, la peur et le manque de confiance, des caractéristiques qui, on en conviendra, mènent difficilement au succès. Cliquez ici pour faire le tirage gratuit de cet oracle oui/non.

Mentionnons ensuite un oracle oui/non gratuit assez intéressant basé sur un jeton qui tourne, et dont une face porte la mention «oui» alors que l'autre arbore un «non». Alors que le jeton tourne sur lui-même, le consultant doit simplement le cliquer pour l'arrêter sur une des deux faces, après s'être concentré sur une question précise. Hébergé par Esopole, ce tirage fournirait une réponse qui ne serait pas basée sur la face qu'on voit lors du clic, mais plutôt sur un processus aléatoire. Suggestion intéressante, le site nous signale qu'on peut employer cet oracle divinatoire oui/non pour obtenir des réponses précises en posant successivement des questions qui réduisent les possibilités. Par exemple, «Vais-je rencontrer quelqu'un?», si oui : «Est-ce que je connais déjà cette personne?», si oui : «Cette personne a-t-elle un rapport avec mon travail?», etc. Cliquez là pour faire ce tirage.

Signalons rapidement, en guise de divertissement, l'oracle oui/non de Serena Powers (cliquez ici) qui invite le consultant à taper sa question dans une boîte avant de cliquer sur le bouton «Répondez-moi oui ou non!». En réalité, ce tirage automatique semble générer une réponse au hasard, peu importe la question qui est posée. En outre, la réponse peut non seulement être «oui» ou «non», mais aussi «Pour la plupart, oui» ou alors «Pas vraiment».

Pour terminer, voici un très bel oracle oui/non gratuit qui repose sur le tirage de trois lames du tarot de Marseille ; la première carte révélerait les atouts du consultant, la seconde ses obstacles («ce qui coince») et la troisième indiquerait la réponse de l'oracle - la conclusion du tirage.

Après la sélection des trois lames de tarot, le consultant doit simplement cliquer sur le bouton «Interprétation» pour qu'on affiche, tour à tour, la signification de ses cartes et la réponse - par oui ou par non - à sa question. Après avoir fait plus d'une dizaine de tirages, nous avons constaté que la réponse était très souvent «oui», puisque nous avons obtenu un seul «non» et un «ni oui ni non» (qu'on pourrait traduire par «peut-être»). Le logiciel de tirage automatique aurait-il un biais vers le «oui»? Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons que nous incliner devant la qualité de la réalisation de cet oracle oui/non immédiat (allez-y, c'est par là), qui est parfaitement gratuit et qui n'exige pas d'inscription par email.